Piriac – Rennes

pizza-001Dernier jour qui commence avec un mal de cheveux, la fatigue d’avoir trop pédalé… C’est long et plat. On la joue direct jusqu’à Redon, avec la sensation que si on s’arrête on ne repart plus. Un crêperie à Redon : la dernière de la saison et ça repart. la deuxième partie est une bonne séance de fractionné : tu montes tu descends et tu remonte et tu redescends… Jusqu’à Rennes, enfin presque puisque Seb éclate son pneu à Saint-Jacques, sous la pluie. Chipster : on appelle maman et on fait les 3 derniers kilomètres en voiture. A table, chez dédé on commande deux pizzas chacun !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *