Tashkent – Kokand

28/07/18

180 km

Bonne route dans l’ensemble – Passage en très mauvaise état – tunnel


Première étape – premiers kilomètres en Asie centrale!

Après une très courte nuit et un atterrissage matinale a Tachkent, J’emprunte un taxi pour m’éloigné de la ville et enfourche rapidement mon vélo!
Les premier kilomètres se font dans un paysage aride, mais progressivement les reliefs se rapprochent et je me retrouve dans les gorges escarpée d’une rivière!

Je suis rassuré par le nombre de magasin sur la route, trouver de l’eau ou de quoi mangé est d’une simplicité déconcertante, les magasin sont l’occasion de petites pauses qui m’offre la possibilité d’échanger avec les habitants du pays, curieux et sympathique.

J’arrive vers 15h au premier col de mon périple, que je monte sans encombre, malgré le soleil de plomb. Les paysages, a la fois aride et montagneux sont splendide et déconcertant. Au sommet du col, un tunnel doit me permettre de rejoindre la vallée du Fergana. Je suis alors arrêté par des militaires, arme à la main, qui m’interroge sur mon parcours et vérifie le contenu de mon téléphone et appareil photo avant de me laissé passé. Le tunnel, d’1km de long est un enfer qui semble ne jamais finir… Mais de l’autre coté : la descente! Heureusement, la fatigue de ma courte nuit se fait sentir et le coucher de soleil se rapproche, je fait au plus vite et arrive finalement a kokand à la tombé du jour.

je ne peux visiter la ville que rapidement : je devais à la base rejoindre Andijon, ou mon hôtel m’attend, je me dirige donc rapidement vers la gare, pour attraper le dernier train!
Une première journée chargé mais incroyable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *