Lille – Paris

lille

arras

voie royale

louvre lens

De bon matin, le contrôleur nous aborde sur le quai de la gare du Nord pour nous menacer d’une amende pour nos vélos. Il faut le rassurer par la phrase magique « nous allons les emballer dans une housse » conformément à la procédure… 1h plus tard nous débarquons à Lille, en cette journée européennes du patrimoine nous voilà bien obligé de faire un peu de tourisme. Visite du centre un dimanche matin : le seul moment de la semaine ou le vélo y est plaisant. Les rues sont calmes, nous admirons la grand place et quelques monuments remarquables avant de prendre la route pour Lens. Petite ville sans grand intérêt si ce n’est le Louvres Lens, œuvre d’une architecte japonaise qui mérite un détour. Puis Nous reprenons la route vers le déjeuner qui se fera sur une magnifique place à Arras. Un restaurant indien à volonté, on se doute que c’est pas l’idée de l’année au milieu d’une journée de vélo mais on s’y risque. Le serveur nous demande s’il on fait du cyclotourisme. Affirmatif monsieur, c’est bien la première fois qu’on nous pose la question. De Lille à Arras, la route était plate et seul la visite des centre ville présente un réel intérêt. L’après-midi nous prenons la direction de Senlis avec pour étapes intermédiaires Bapaume, Perrone, Roye. La route quitte le pas de calais, traverse la Somme et nous amène dans l’Oise. Une belle route à travers champs, sous un ciel d’automne magnifique : un plaisir. La route n’est pas si plate que l’on pouvait l’imaginer, à mesure que l’on avance le relief augmente. Les collines se succèdent et se ressemblent, de plus plus hautes. Lassé des champs, nous entrons enfin dans le parc naturel de l’Oise, une superbe forêt pour terminer la journée alors que le jour commence à décliner. Mauvaise surprise à l’arrivée : la route nous projette sur une 4 voies : signaler un itinéraire vélo serait une idée… Enfin la gare de Senlis apparaît au bout de la rue. Elle est magnifique mais il n’y a pas de rails. Merci à la France qui a du la classer dans son patrimoine, l’indiquer sur les cartes mais on ne peut pas y prendre de train. Ce qui nous laisse le joker coup de fil à un ami ou continue 10km jusqu’à Creil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *