Paris – Dieppe

rouendieppe

roche guyon

vernon

Après une grosse demi-heure de transilien je quitte la gare de Beynes en direction de la seine, que je traverse après quelques kilomètre dans un paysage vallonné. Mantes la Jolie marque la première étape de ma journée. à Mille lieux d’être la ville de banlieue que j’imaginais, celle-ci surmonte la Seine sous le regard de sa très belle cathédrale gothique au toitures colorées. Après une courte pause je poursuit vers la boucle de moisson, une boucle de la seine entourée de falaise crayeuse d’un blanc immaculé. qui aurait crus que la Seine était un aussi beau fleuve? les petits village qui la bordent sont charmant, et le château de la Roche-Guyons m’en met plein la vue. Je remonte finalement le long des falaise pour rejoindre Gyvernis où je passe devant la maisons et le jardin de Claude Monnet. Je ne m’y arrête pas mais la hauteur que me donne mon vélo me laisse voir le magnifique jardin par dessus les hais. Je rejoint la seine à Vernon, ou je fait une tentative au Liddle pour acheter quelques gâteaux, je renonce face à la queue et poursuit vers les Andelys puis Rouen longeant toujours la Seine. J’arrive à Rouen vers 14h15, et découvre rapidement que tous les restaurant arrête de servir à 14h, je décide donc de changer mes plans, je m’achète un sandwich et prend un train pour Dieppe: le dernier train retour de la bas est à 18h, je préfère donc ne pas prendre de risque et faire plutôt le retour en vélo. Après une petite pause sur la plage et un tour en ville je quitte Dieppe vers 16h30 en direction de Rouen, les 60km qui m’en sépare se font sur une petite route remontant tranquillement la vallée d’une rivière. En arrivant j’ai le temps d’un nouveau petit tour dans la ville de Rouen avant de trouver une pizza et de monter dans mon train.

mantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *