Zvolen – Miskolc


Nous enfilons nos vêtements encore humides de la veille en sachant qu’à Zvollen il fera beau toute la journée et qu’à Miskolc non… La météo annonce une journée de pluie, reste à savoir où est la limite. Plus de 160km à parcourir pour atteindre Miskolc, mais l’objectif est surtout de rejoindre Putnok : première ville après la frontière ou l’on pense pouvoir trouver un train en cas de pluie.
On est parti sans carte jusqu’à la frontière car elle est morte noyée dans le déluge de la veille. On se risque malgré tout à quitter la grande route pour une petite route défoncée qui serpente à travers la campagne. Sur les bons conseils d’une vieille femme slovaque convaincue nous trouvons notre chemin. Nous avons pris le rythme et avalons les kilomètres avec plaisir. La route est agréable malgré la menace qui plane : nous roulons vers les nuages. A 10km de la frontière : premières gouttes, il crachouille comme chez nous ! Puis cela s’intensifie : nous faisons une petite pause dans un arrêt de bus pour attendre une accalmie et repartir. On s’arrête dans une première “gare” slovaque ou il n’y a pas de train pour la Hongrie. Nous poursuivons 3km pour arriver à la gare de Banreve à l’heure même du départ du train pour Miskolc. Timing parfait ! On est un peu déçu quand même de faire les 40 derniers kilomètres en train car on est en forme. Nous entrons en Hongrie par une vallée agricole bordée de colline de forêts. La ville de Miskolc, peu avenante quand on arrive par les rails s’avère finalement assez jolie. Aujourd hui nous avons surtout franchit la frontière entre Europe de l’ouest et de l’est. L’état des routes et des villages s’est dégradée… Les prix aussi sont en baisse.
IMG_1548

Une pensée sur “Zvolen – Miskolc”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *