Rozoy sur Serre – Paris

IMG_0406 compr

IMG_0402 compr

IMG_0393compr

IMG_0373compr

Alors que les rues du village se remplissaient de badauds venus assister à la brocante annuelle, je quitte sans regret Rozoy-sur-Serre en poursuivant ma route vers Laon. Arrivé là-bas je fais un petit crochet touristique par la cathédrale (bien évidemment construite au sommet d’une colline) et je repars. Entre Laon et Soisson je suis contraint de serpenter dans de petits villages pour éviter l’autoroute: les routes sont bonnes mais l’itinéraire est difficile à suivre et la précision de ma carte est clairement insuffisante… Sorti de ce labyrinthe rural je prendrais ma pause déjeuner à Soisson, face à la cathédrale puis poursuivrait vers Compiègne: la route est grande et désagréable : sur 500m elle se transforme même en 4 voies limitées à 110km/h (pour 500m franchement je pense que c’est juste pour emmerder les cyclistes…) je décide donc de la quitter et j’en profite pour faire un crochet par le château de Pierrefonds qui valait largement le détour. Une route à travers la foret me conduit ensuite vers Compiègne. Après une petite pause et un tour dans la vieille ville et devant le palais impérial je repars vers Senlis. J’arrive alors qu’il commence à pleuvoir mais il ne me reste déjà plus que 10km pour atteindre ma destination: Chantilly l’une des premières gare du RER D. Cette seconde étape fait 172km, j’ai donc fait 365km sur le week-end: les conclusion d’un cycliste rencontré dans le RER en rentrant: « t’es quand même un peu barré toi… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *