Sommand – Mery

Le soleil est tout juste levé quand nous commençons la descente. Les villages défilent rapidement, Messy, Mieussy, St Jeoire, et enfin Pont-Fillinges au fond de la vallée. Une petite bosse à monter pour rejoindre La Muraz s’avère usante : il fait déjà très chaud et après chaque virage, la route monte encore et toujours. Nous somme récompensé par une superbe descente à travers champs sur une route déserte. Nous rejoignons la D15 qui suit le vallon jusqu’à Cureilles ou nous faisons une pause pour nous alimenter. Il reste une vingtaine de kilomètres pour rejoindre Frangy, où nous sommes attendu pour déjeuner. Nous profitons d’une route sinueuse dans un décor exceptionnelle qui nous amène à destination. Nous prenons le temps d’un déjeuner en famille, et après une sieste au bord de la piscine il faut se motiver pour reprendre la route vers le lac du Bourget. La circulation se densifie, heureusement nous pouvons longer le Rhône sur une belle piste asphaltée. La chaleur devient pénible, on s’arrête a chaque fontaine pour s’asperger d’eau fraîche voir s’y baigner. Le lac apparaît enfin, la route longe la rive. Les touristes sont nombreux, baigneurs, bateaux et parapentes s’agitent dans ce petit paradis. On prends le temps d’une pause gouter à l’ombre avant de rejoindre nos amis installés sur les hauteurs de Mery. La traversée d’Aix un samedi à 18h en plein cagnard est tout sauf agréable, il temps de s’arrêter. Encore une fois, l’apéro est bien mérité et le dîner excellent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *