Evora – Sintra

 

  

 

La journée commence par une dernière visite dans la ville d’Evora: une promenade architecturale dans un quartier dessiné par Alvaro Siza. Je suis évidemment sous le charme.

je m ‘élance vers 10h sur une route national peu fréquentée qui me conduit à travers un paysages charmant, bien que plus monotone que la veille, jusqu’au rive du Tage. J’arrive à Montijo, en face de Lisbonne. Je rejoins le cœur de la capitale portugaise en bateau bus et profite de la ville pour faire ma pause déjeuner.

Je suis déjà venu plusieurs fois à Lisbonne et m’y sens presque comme à la maison, c’est une ville magnifique, vivante et haute en couleur que j’apprécie beaucoup. Pour cette fois cependant, il n’est pas question de s’attarder, mon étape n’est pas terminé!

Je quitte la ville de la plus belle manière : en longeant le Tage, sur lequel s’est attachée une petite brume qui fait ressortir les monuments de Belem comme autant de mirages au milieux des nuages.

Au terme d’une route magnifique, j’atteint finalement L’océan atlantique. je m’arrête d abord observer les vagues depuis une petite pointe rocheuse puis me laisse tenter par une plage. Les vagues sont immense et ne permettent pas de réellement me baigner mais je les laisse tranquillement me rafraîchir les jambes.

De retour sur le vélo, j attaque les 16 derniers kilomètres, une montée raid et presque continue à travers le magnifique paysage côtiers. Alors que les touristes arrivent en masse par l’autoroute et la ville de sintra au Palais da Pena, j’y arrive par de petites et magnifiques route forestières.

Après une belles visites, très colorés, mais qui me laissera l’impression étrange d’avoir visiterr Disneyland, je redescend vers la ville de Sintra et mon hôtel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *