Burgos – Valladolid

Burgos

duoro

penafel

Apres un bon petit dej dans un café de Burgos, je m’elance sur une petite route qui sillonne de petites collines agricoles :pas de doute cette fois les pyrénées sont bel et bien terminés!
Mon velo semble en revanche s’être etrangement déreglé pendant la nuit, je deraille a plusieurs reprise, n’arrive temporairement plus a changer de plateau : bref je suis contraint a un petit arret mechanique mais finalement tout repart.
La route est inhabituellement facile et j avance a vive allure, profitant du soleil et du paysage. J arrive ainsi a lerna, un tres beau village dominé par son palai ducal, c est beau mais a mieux regarder la carte je realise que je ne devais pas dutout y passer… je me retrouve donc a essayer de rejoindre ma route par une mini route de campagne qui fini naturellement en chemin de terre, puis en rien du tout… je fini donc par traverser un champs a pied pour rejoindre mon itineraire, je perds certe du temps mais bon c est pas desagreable non plus la randonnée!
De retour sur la route je recuppere une allure assez rapide et depasse bientot Roa, pour arriver a penafel ou je prend ma pause dejeuner en bord de riviere. Le chateau, posé sur un eperon rocheux qui domine la ville est impressionnant!
Apres une petite creuvaison, qui me vaut une rencontre avec la police local qui s’inquiet de me voir arreté au bord de la route, et me demande de m’en éloigné autant que possible pour reparer je biffurque progressivement vers l’ouest si bien que je retrouve le vent de face, qui ne m’avais pas specialement manqué…
Les 60 derniers kilometres se font donc plus lentement. En approchant de Valladolid ma route devient une autouroute et je suis contrain de la quitter, pour rejoindre une voie qui la suit, mais dont le goudron est en tres mauvais etat et disparait totalement sur certain passage. En entrant reellement dans la ville, une piste cyclable tres bien faite me permet de rejoindre le centre.
La ville est en fete, des processions typiques de la semakne sainte en espagne sillonnent toutes les rues bondée, c’estle top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *