Rennes – Cancale

vélo combourg

« L’homme n’a pas besoin de voyager pour s’agrandir ; il porte avec lui l’immensité. »

 

 

 

 

Le départ est joyeux et ensoleillé pour un rendez-vous fixé pour le déjeuner à Cancale. La « pause prince – kinder maxi » est  instituée à Combourg, berceau du romantisme pour ceux qui prennent l’autoroute, fief de François René de Chateaubriand pour les littéraires. Celui qui a écrit sur le sujet qui nous concerne la petite citation ci-dessus.

La route est plate, sans la moindre difficulté. Nous arrivons sans encombre à Cancale où nous logeons chez Maïwenn pour une après-midi plage suivie d’une soirée mémorable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *