Sarajevo – Mostar

Après une pause imposée par la météo entre niksic et Sarajevo je suis content de remonter sur le vélo! J’ai pourtant un pincement au coeur en quittant le magnfique centre ville de cette capitale au charme si surprenant, et si difficile d accès. La banlieue est longue et pénible mais ke m en sors finalement en contournant les trop grosse route et arrive après une trentaine de kilomètre sur une route agréable et peu fréquentée. Malgré qu elle sillonne un paysage montagneux celle-ci reste assez plate jusqu’au col de Konjik, du haut du quel s ouvre une superbe vue. Passé Konjik je longe une rivière entourée de falaises abruptes et irrégulières sur une cinquantaine de kilomètre et arrive finalement à Mostar pour le déjeuné! Super étape, sans grande difficulté et magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *