Stip – Skopje

autobahnNous partons dans une belle lumière matinale, offerte par le soleil levant dans un ciel nuageux. Alors que nous apprécions de rouler sur une petite route (photo ci-contre), la police nous prend en chasse.
– « Englisch or deutsh?
– English
– Wohin ?
– Skopje
– (tête bizard) Autobahn Nein !skopje
Et nous voici sur une plus petite route parallèle. Un klaxon nous interpèlle par son originalité : quand il nous double on réalise qu’il s’agit d’un thank ! Ils sont fous ces macédoniens. Arrivée à Velès il faut trouver le début d’une petite route entre deux autoroutes, notre seul espoir d’atteindre Skopje. Nous grimpons jusqu’à ce que la route s’arrête au milieu des montagnes. Il faut marcher sans savoir combien de temps, ni où on va… Après avoir tout descendu à pied, nous retrouvons le bitume pour une nouvelle montée ! L’arrivée à Skopje se fait dans une station essence au bord de l’autoroute que nous longeons sur un curieux trottoir. Il devient une piste cyclable, une route et une station de bus. Peu importe, l’heure du repos à sonner. Nous découvrons l’urbanisme local : un centre grecquo-vegassien en construction. Un style unique au monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *