Skopje – Pec

skopje (2)Le passage de la frontière se fait en taxi brousse car il n’y a pas de route autorisée aux vélos pour quitter Skopje. Nous pédalons seulement à partir de Doganovic, avec un bon col pour commencer. La route monte en pente douce, le long du versant ombragé de la montagne. Il faut pédaler avec pour seul certitude que chaque virage nous kosovorapproche du sommet que nous ne voyons pas. En haut, nous faisons la rencontre d’un kosovar qui nous parle de son pays « Kosovo, Industrie und alles ist kaput ». La descente est formidable, la route serpente puis s’enfonce dans une gorge. Nous sommes au frais au milieu des falaises et d’une forêt. L’arrivée à Prizren est décevante : il faut emprunter une route trop fréquentée à notre goût qui traverse plusieurs villages dont Zrze. Nous sommes bien content d’atteindre Pec et de passer à table ! Nous devenons incollables sur les prix du coca et du banana split…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *